Dynatech-elevation

Blog empresa Dynatech

Archivos de la categoría: 'Nouvelles'

Chers clients,

Grâce à vous, Dynatech fête aujourd’hui ses 25 ans. Merci beaucoup pour votre fidélité et confiance en notre marque !

Malheureusement, et à nos grands regrets, cette année nous n’allons pas pouvoir le célébrer étant donné les circonstances. C’est également le cas dans de nombreux foyers, en raison de cette époque si difficile.

Peu importe, nous pourrons également fêter nos 25+1 ou nos 25+2, mais nous finirons par les fêter à vos côtés, en personne, comme invités d’honneur à un évènement qui nous espérons restera gravé dans vos mémoires, aussi bien pour ce qui nous unit que pour la fin de cette maudite pandémie.

Entretemps, sans célébrations et en attente de ce moment si convoité, nous continuerons à travailler pour vous correspondre comme vous le méritez.

En tant qu’aperçu de nos projets futurs, vous profiterez cette année d’un nouveau site web de Dynatech, plus moderne, mis à jour et opérationnel. Notre entreprise sera également dotée d’installations plus grandes, modernisées et avec davantage de moyens de production et, évidemment, en présentant de nouveaux produits et innovations.

Pour terminer, et nous ne nous lasserons pas de le répéter, nous souhaitons vous faire part de notre reconnaissance la plus sincère pour nous avoir permis de fêter nos premiers 25 ans d’existence.

Chers clients,
Nous vous informons que nous serons fermés le 23 avril prochain, date d’une fête régionale.
Nous vous prions de nous excuser pour cet inconvénient.

12 avril, 2021

Chers clients,

Dynatech a achevé le processus de mise à jour des coûts, et a préparé la liste de prix correspondante.

Ces nouveaux prix entreront en vigueur à partir du 1er mai 2021, et ils s’appliqueront par conséquent à toutes les commandes reçues par Dynatech à compter de cette date.

Nous vous informons par ailleurs que la visualisation des nouveaux prix dans la zone client ne sera pas disponible avant le jour même de son application : le 1 er mai 2021.

Cela est dû à l’intégration de notre site internet, et par conséquent de la zone clients, dans notre système ERP. Toute modification doit être réalisée en même temps aussi bien sur le site que dans l’ERP.

Dynatech vous offre toutefois la possibilité de recevoir à l’avance la nouvelle liste via e-mail, il vous suffit de le demander à l’adresse suivante : info@dynatech-elevation.com

Comme toujours, Dynatech vous remercie sincèrement de votre confiance en notre marque.

Cordialement,

29 mars, 2021

Chers clients,

Le 24 septembre 2018 dernier, Dynatech a publié une nouvelle pour vous informer de la prolifération de mails supplantant l’identité.

Nous avons récemment constaté que des mails frauduleux ont été envoyés depuis des adresses de courrier très semblables aux nôtres, mais au lieu d’être dynatech-elevation, elles étaient, par exemple, dynateck-elevation.

Ce type de phishing est le combosquatting, et le message inclus peut être, simplement, de vous informer que Dynatech a modifié son numéro de compte bancaire, en vue, logiquement, de vous escroquer.

Cela s’est réellement passé. Heureusement, le client était attentif et n’est pas tombé dans le piège.

Dynatech n’a pas modifié ses comptes bancaires durant ces dernières années. Toutefois, si elle devait le faire un jour, nous vous informerions par le biais d’une communication officielle corporative, sans l’ombre d’un doute sur son authenticité, et pas en envoyant un e-mail simple et bref.

Nous vous prions de faire attention au moindre détail qui pourrait être suspect, car un malfaiteur pourrait en être à l’origine.

Si vous avez reçu un e-mail similaire concernant la modification de nos comptes bancaires, ou tout autre e-mail supplantant notre identité, veuillez nous le communiquer et nous le renvoyer dès que possible.

En dernier lieu, nous nous permettons de reproduire le contenu de notre message du 24/09/18, étant donné qu’il est plus que jamais d’actualité :

“Bien que vous en soyez déjà certainement informé, nous souhaitons vous rappeler plusieurs choses à prendre en compte lors de l’identification de ces courriels indésirables et éviter ainsi leur utilisation et leur propagation :

  1. Ceux-ci peuvent contenir des liens vers des sites web considérés comme potentiellement dangereux. À partir des adresses web de Dynatech nous ne vous demanderons jamais de cliquer sur un lien quelconque, ni de donner un mot de passe. Les seuls liens web que nous proposons le sont à titre informatif et amènent vers des adresses web de notre propriété contenant “dynatech-elevation.com”
  2. Ils contiennent des fichiers envoyés en pièces jointes, qui sont potentiellement dangereux si l’on en vient à les ouvrir ou à exécuter le programme. Nous vous recommandons de vous en assurer avant d’ouvrir les fichiers et, en cas de doute, de nous consulter concernant l’authenticité de celui-ci ou concernant l’envoi réel de cet email par nos services, en écrivant un nouvel email (ne pas répondre au courriel que vous considérez malveillant) ou en nous appelant par téléphone.
  3. Assurez-vous que toutes les adresses qui s’affichent sont effectivement du nom de domaine dynatech-elevation.com pour les adresses personnelles et du nom de domaine dynatech-core.com pour les communications d’ordre général et les gestions en lien avec notre espace client. Autrefois, certaines adresses email de ces courriels avaient des adresses de fournisseurs gratuits tels @gmail.com @hotmail.com @yahoo.com. À l’heure actuelle, il est plus courant de rencontrer des noms de domaine avec des mots reconnaissables de manière à tromper plus facilement, mais si vous les observez attentivement ce ne sont pas les noms de domaine originaux.”

Dynatech communiquera aux autorités n’importe quel délit qui pourrait provoquer un préjudice à elle-même ou à l’un de ses clients.

Cordialement,

Chers clients,

Nous vous informons que notre limiteur de vitesse VEGA a obtenu le certificat pour pouvoir être utilisé dans des conditions sismiques. La norme qui porte sur les exigences sous ces conditions est la norme EN 81-77. Les dimensions générales et les caractéristiques mécaniques et électriques seront les mêmes que pour un limiteur VEGA.

Nous disposons désormais des nouveaux certificats, ainsi que des nouveaux manuels d’utilisation et de maintenance. Vous les trouverez dans notre zone client. Vous pouvez les consulter pour obtenir plus d’informations.

Cordialement,

5 mars, 2021

Nous avons enfin pu rencontrer Juan après sa magnifique performance au Dakar 2021.

Nous lui avons demandé de nous raconter en personne comment il a vécu cette aventure et celles-ci ont été ses paroles :

-          Dynatech : Bienvenue Juan, et félicitations pour ton extraordinaire Dakar cette année. Comment as-tu vécu cette expérience et, surtout, comment vas-tu ?

-          Juan : Ce dernier Dakar a été très, très difficile. Très compliqué à cause de la chute. Extrêmement dur pour moi car je me rendais compte de mon épuisement physique, même tout en étant étourdi.

Mais content, en définitive, d’avoir pu le terminer, de m’être battu pour y arriver, car il y a eu des moments où j’étais plus en-dehors que dans la course. Et surtout parce que j’ai pu arriver jusqu’à la fin avec les marques qui me soutiennent, comme Dynatech, et c’est ça l’important, le fait d’avoir obtenu un bon résultat, à la quinzième place.

Je me récupère petit à petit des blessures au doigt, au genou et à la cheville, et comme je me sens un peu mieux, nous avons repris les entraînements.

-          Dynatech : Tu as eu un terrible accident lors d’une étape intermédiaire, que s’est-il passé et quelles ont été les conséquences pour le reste du Dakar ?

-          Juan : Ce fut une journée très dure pour moi. C’était une étape de 550 km, et je suis tombé au kilomètre 500 à une vitesse de 140-145 km/h. J’ai perdu connaissance et je ne me souviens de rien.

Un coéquipier m’a vu tomber et m’a expliqué ensuite ce qu’il s’était passé, car je ne m’en souviens pas. J’ai parcouru tant bien que mal les 50 derniers km de l’étape, je ne me souviens de rien jusqu’à ce que j’ai atteint la ligne d’arrivée, et j’ai réalisé où j’étais quand j’ai vu les pancartes du Dakar. À la ligne d’arrivée, un ami qui est jury de l’organisation m’a dit d’aller voir un médecin car il a vu mon doigt complètement tordu. J’étais étourdi et je me suis rendu à l’hôpital de l’organisation.

Ils ont réalisé un examen médical et m’ont dit que je ne pourrais pas participer à la course le lendemain.

Comme je ne voulais pas jeter l’éponge, j’ai fait preuve de courage, et je leur ai demandé de me faire une piqûre pour pouvoir continuer, ce qu’ils ont bien voulu faire.

Comme conséquence de la chute, je perdais 10 minutes chaque jour, car je devais conduire assis sur la moto, je ne pouvais plus être debout, à cause de mon genou.

Je me suis récupéré petit à petit et j’ai réussi à finir à la septième place lors de la dernière étape.

-          Dynatech : La concurrence est très forte, même au sein de la propre équipe, mais tu as réussi à finir devant tes coéquipiers de Rieju. Ceci est toujours très important, être le premier de ton équipe. Crois-tu possible d’atteindre d’une façon ou d’une autre les pilotes du podium ? Tu y es presqu’arrivé lors d’autres éditions du Dakar, en arrivant à deux reprises à la cinquième place…

-          Juan : C’est possible d’arriver en meilleure position, mais il faut un minimum de moyens. Les motos officielles sont super rapides, les équipes officielles sont très grandes et disposent de beaucoup d’informations. Si on va très vite, le désert d’Arabie est différent.

De plus, les jeunes pilotes qui participent à la compétition sont très forts, avec de nombreux moyens et des motos très puissantes, et de très bonnes informations sur les étapes et, malheureusement, il n’y a pas beaucoup de navigation, laquelle m’aide énormément…

Les motos officielles coûtent entre 300 000 et 400 000 euros, la mienne vaut 35 000€. Voici l’une des différences.

-          Dynatech : Tu es un vétéran de cette compétition, avec 13 participations, il y aura une quatorzième ?

-          Juan : Bien sûr ! Il y aura certainement une quatorzième édition pour moi car je me sens très bien au niveau physique, j’ai un bon rythme, beaucoup de parcours, et du courage ! Et j’ai également les sponsors qui sont toujours là pour m’aider. J’adore la moto, et je suis très motivé.

J’ai vraiment envie de voir ce qu’il se passera au prochain Dakar. Il manque du parcours, et je suis sûr que les choses vont changer, car ce n’est pas normal d’aller à 126 km/h en moyenne durant les étapes. Pour cette raison, je pense que plus de parcours ferait changer les choses.

-          Dynatech : Et quels sont tes projets pour le reste de cette année 2021 ?

-          Juan : 2021 démarre avec de nouveaux projets. Nous espérons que nous pourrions participer aux compétitions, la pandémie a des conséquences désastreuses. Nous avons des choses en tête, mais rien de confirmé pour le moment. Il y a un projet avec beaucoup de répercussion au niveau de l’image, mais… je vous tiendrai au courant.

Juan, une masse de presque deux mètres de hauteur, capable de voler sur les sables du désert, et de voler très rapidement !

L’équipe directive de Dynatech accueille Juan dans l’entrée. De gauche à droite :

Javier Sastre (directeur de production), Ramón del Cacho (directeur du laboratoire d’intégration), Javier Andreu (directeur de qualité), Beatriz Pueyo (directrice des achats), Francisco Mateo (PDG), Miguel Caballero (directeur d’administration), Juan Pedrero, Víctor Navaz (codirecteur de R+D), Olga Lacámara (directrice de R+D)

Dynatech a passé avec succès l’audit de renouvellement des certificats du système de qualité ISO 9001:2015 et de l’annexe VII de la directive sur les ascenseurs 2014/33/EU, qui a eu lieu les 2, 5 et 6 octobre de l’année dernière.

Nous disposons dès lors des nouveaux certificats dans les langues suivantes : anglais, français, allemand et espagnol.

La dernière version de ces certificats est toujours disponible au bas de page de notre site internet : www.dynatech-elevation.com

Vous pouvez également les télécharger directement ici en utilisant les liens figurant ci-dessous :

Nous sommes heureux de vous communiquer que nous disposons désormais du Certificat Directive 2014/33/UE, annexe VII, délivré par l’organisme accrédité Tüv.

Annexe VII Certificat

Le Dakar est une épreuve très dure, aujourd’hui il a coûté la vie au pilote de motos Pierre Cherpin. Nos condoléances à sa famille, équipe et amis.

Juan Pedrero connaît bien les risques encourus par les pilotes. Il a lui-même souffert un accident au cours d’une étape à 130km/h, heureusement sans conséquences graves, mais qui a toutefois conditionné son état physique durant la moitié de la compétition.

Aujourd’hui, il est arrivé septième lors de la dernière étape, et quinzième au classement général. Il a fini devant ses deux co-équipiers, Oriol Mena et Marc Calmet. Un résultat extraordinaire. Toutes nos félicitations !

Nous attendons avec impatience le retour de Juan à nos installations pour qu’il nous raconte en personne comment il a vécu ce difficile Dakar 2021.

Félicitations Juan !

10 décembre, 2020

Il est maintenant plus que jamais nécessaire de donner un coup de main à toutes les personnes qui vivent une situation très difficile, spécialement en conséquence de la pandémie.

Nous voyons tous les jours à la télévision espagnole des files de plus en plus longues de gens qui se rendent aux Restos du Cœur et aux centres de distribution d’aliments pour obtenir un repas pour eux et pour leurs familles.

Aucun spectateur, avec un minimum de sensibilité, ne resterait les bras croisés devant cette situation d’urgence, et apporterait, sans aucun doute et dans la mesure de ses possibilités, sa meilleure contribution pour y remédier.

Pour cette raison, Dynatech a décidé cette année d’augmenter considérablement son apport d’aliments pour la Noël, de une à cinq tonnes.

Sur la même voie, notre participant au Dakar, Juan Pedrero, a également considérablement réduit ses honoraires de sponsoring en vue de contribuer à augmenter le volume d’aliments de ce don. Nous le remercions pour son geste, qui démontre une fois de plus sa grande qualité humaine.

Toutefois, il part sur d’excellentes bases cette année, et nous espérons qu’il pourra réaliser une magnifique performance au Dakar 2021. Mais il s’agit d’une autre nouvelle dont nous vous informerons plus tard…

Vous trouverez ci-dessous la photo de la remise du don :

Sur la gauche, notre directrice de R+D, Mme Olga Lacámara ; au centre M. José Ignacio Alfaro, Président de la Fondation de la Banque d’Aliments de Saragosse et, sur la droite, Juan Pedrero, notre participant au Dakar.