Dynatech-elevation

Blog empresa Dynatech

11.07.2011

Le réveil a sonné à trois heures du matin pour commencer une longue journée. Il neigeait, comme prévu. À quatre heures du matin, après un déjeuner léger, puisqu’on du mal à manger à cette heure-là, tout le groupe a commencé l’ascension vers le CI. Au bout de dix minutes, Gonzalo a décidé de rebrousser chemin car il ne se sentait pas en forme. Raúl, Carlos et Adrián ont continué et affronté la neige, pour atteindre après huit longues heures le CI. Ils ont monté leurs tentes et ont prévu de s’y reposer cette nuit.

Le trajet du CB au CI traverse un glacier plein de crevasses. La neige qui tombe n’améliore pas la visibilité et recouvre en plus toutes les crevasses qui deviennent des pièges pour les himalayistes. L’effort est donc plus important, pour vaincre l’altitude et pousser à l’extrême les précautions pour éviter les crevasses cachées.

La voix de Raúl transmettait sa sérénité habituelle, ce qui est le meilleur des messages. Les Aragonais affrontent les problèmes habituels en altitude, mais sont optimistes et préparés physiquement. Ils sont maintenant en train de faire fondre de l’eau et de préparer un succulent dîner typiquement montagnard : soupe et pâtes.

Comments are closed.